Polynésie française : la quarantaine relève-t-elle de l’Etat ou du conseil des ministres du Territoire ?

Réponse : cela relève de l’Etat mais l’importance des mesures prises justifie une censure différée dans le temps, d’une part, et certaines autres mesures mises en place par le Conseil des ministres de la Polynésie française ne justifiaient pas une censure en référé liberté, d’autre part.