Summer is coming (tout ce que vous avez voulu savoir sur le plan canicule sans jamais oser le demander)

Voici le communiqué du Ministère de la Santé en matière d’application du plan canicule à l’occasion des fortes chaleurs prévues pour cette semaine, puis ledit plan canicule (version en vigueur de 2017, actualisée).

 

I. Le communiqué qui dit tout

 

Météo France prévoit un épisode de canicule qui devrait toucher une bonne partie du territoire national dès lundi et se prolonger jusqu’à la fin de la semaine. Cet épisode est exceptionnel par son intensité et sa précocité. En prévision de cette canicule, la direction générale de la santé rappelle à tous les conseils pour se protéger et protéger son entourage. Elle appelle à la mobilisation pour protéger les personnes les plus fragiles.

Cet épisode de canicule particulièrement intense et précoce concernera le centre, l’est et le nord du pays avant progressivement de s’étendre, notamment à l’ouest du pays. Cet épisode sera également marqué par des nuits courtes qui ne devraient pas permettre un rafraîchissement des températures pendant la nuit.

Les pouvoirs publics sont fortement mobilisés, au niveau national comme au niveau local, et ont mis en place les mesures prévues par le plan national canicule, pour anticiper et gérer l’impact sanitaire des fortes chaleurs.

En prévision de cette vague de chaleur, la Ministre des Solidarités et de la Santé a demandé au Conseil supérieur de l’audiovisuel que soient diffusés dès lundi matin sur les antennes télévisuelles et radiophoniques des messages rappelant les conseils de prévention.

La plateforme téléphonique d’information du public « Canicule Info Service » sera également ouverte à partir de lundi matin. Ce numéro vert, accessible au0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, du lundi au samedi de 9h à 19h) permet d’obtenir des recommandations sur la
conduite à tenir en cas de fortes chaleurs.

En outre, les pouvoirs publics rappellent les conseils à relayer auprès des personnes les plus fragiles :

Enfin, il est rappelé aux responsables de structures d’accueil collectif, en particulier les crèches, les écoles et centres de loisirs de prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour protéger les personnes fragiles et favoriser leur hydratation.

Il est également rappelé aux employeurs d’évaluer les risques et de prendre les décisions qui s’imposent, notamment l’aménagement des horaires afin de limiter l’exposition des salariés aux températures les plus fortes de la journée et le report des taches pénibles, notamment dans le secteur du bâtiment et des travaux publics.

La Direction générale de la Santé appelle l’ensemble des acteurs (collectivités, associations, entreprises, familles, voisins, etc.,) à poursuivre leur mobilisation.

Pour en savoir plus sur les mesures du plan national canicule et les recommandations de prévention à l’attention des différents publics :

 

 

II. Le plan canicule en vigueur (version de 2017, actualisée)

 

pnc_actualise_2017