La Cour des comptes s’interroge sur la pérennité du dispositif « Sentinelle »

Il est des domaines où, parfois, les avis de la Cour des comptes s’avèrent prévisibles : moins de dépenses, plus d’efficience, etc.

Mais parfois l’analyse s’affine et les réflexion du lecteur y gagnent en surprise et, surtout, en profondeur.
Tel est le cas avec ces nouvelles observations définitives de la Cour sur le dispositif Sentinelle :

 

Avec deux recommandations :

• Recommandation n°1 : (SGDSN, SGMI, EMA) Privilégier une réquisition maitrisée des armées pour des missions à haute valeur ajoutée militaire, combinant réactivité et désengagement rapide.
• Recommandation n°2: (SGDSN, SGMI, MINARM) Transférer la mission Sentinelle aux forces de sécurité intérieure, ou justifier son maintien, dans un format réduit, sur la base d’une analyse partagée de la menace .

 

Voir ici aussi :