OUPS : l’opus passe (en ligne) ; le soupçon s’efface

La loi du 10 août 2018 pour un État au service d’une société de confiance (ESSOC) prévoit plusieurs mesures destinées à rénover les relations entre le public et l’administration, à travers notamment la mise en œuvre du droit à l’erreur.

Voir :

 

Puis vint OUPS. OUPS c’est cet opus législatif qui passe en ligne, c’est le soupçon qui s’efface.

Plus prosaïquement, pour la partie « droit l’erreur », que les administrations doivent connaître pour savoir quand passer l’éponge, a été mis en ligne un site Internet gouvernemental, baptisé OUPS :