La Chancellerie circularise sur les fonctions du maire en matière de délinquance et à ses qualités d’OPJ et d’Officier de l’état civil

Un grand merci à M. Paul Rouyre (http://lesensdelamesure.fr) de m’avoir signalé cette intéressante circulaire de la Garde des Sceaux (N° Nor : JUSD 2007275 C ; n° circulaire : CRIM-2020-08-H2-10/03/2020 N/REF : 2020/0032/P7) en date du 29 juin 2020, traitant (dans la foulée des obligations prévues à ce sujet par la loi engagement et proximité) des fonctions du maire en matière de délinquance et à ses qualités d’OPJ et d’Officier de l’état civil.

Voici ce riche document :

Capture d’écran 2020-07-02 à 13.49.04.png