Fête de la musique : une partition sanitaire menée à la baguette

Source : Eduwis Preschool (Malaysia)

Nouvelle diffusion de notre brève du 8 juin, à dix jours de l’événement 

  • Au titre de l’édition 2021, le ministère de la Culture recommande à l’ensemble des communes, des structures culturelles (salles de spectacle, salles de musiques actuelles, opéras, auditoriums, etc.) et des ERP souhaitant participer à cette édition de le faire dans le strict respect du cadre présenté dans le protocole ci-dessous :

    Le moins que l’on puisse dire est que ce protocole (qui certes n’est en droit qu’indicatif… sauf lorsqu’il reprend les règles du décret n° 2021-699 du 1er juin 2021, modifié notamment au JO de ce matin) bannit toute improvisation et mène tout notre petit monde d’une baguette pointilleuse.

      • en intérieur : organisation des événements uniquement dans des ERP avec un public assis et dans le respect des protocoles en vigueur accompagnés par les guides du ministère en respectant les plafonds de jauge et les modalités de distanciation fixées par le décret qui sera alors en vigueur (logique cela dit)
      • en cas de manifestation en plein air, accueillir le public en configuration assise, en respectant les plafonds de jauge et les modalités de distanciation fixées par le décret qui sera alors en vigueur avec gestion renforcée et adaptée des flux de population au regard de l’interdiction des rassemblements sur la voie publique (maximum 10 personnes) ;
      • « les concerts impromptus des musiciens, notamment amateurs sur la voie publique ne seront pas autorisés afin de ne pas créer de rassemblements »
      • « les concerts dans les bars et restaurants ne seront pas autorisés dès lors qu’ils sont susceptibles d’engendrer des regroupements sur la voie publique et d’accroître les risques de contamination en intérieur (chant, instrument à vent, consommation en intérieur sans masque, risque de ne pas respecter les gestes barrières dans une ambiance festive etc.). Consigne sera passée aux préfets pour interdire par arrêté préfectoral l’organisation de concerts dans les bars et restaurants dans leur département ou dans certaines parties du département ; »
      • « le pass sanitaire s’appliquera bien pour tout spectacle organisé dans un ERP ou dans un lieu ouvert au public dont la jauge de public dépasse les 1.000 spectateurs ;»

       

      A NOTER : une excellente annexe retrace les règles applicables aux ERP.