Le Conseil constitutionnel valide le délit d’apologie du terrorisme

Depuis hier, ce sont des déchaînements d’opinions très tranchées sur les réseaux sociaux et les médias traditionnels, depuis que le Conseil constitutionnel a validé le délit d’apologie du terrorisme.

De manière très neutre, voici :