Une norme expérimentale sur l’économie circulaire

A la demande de plus de 50 professionnels français, l’AFNOR vient de créer une norme expérimentale et volontaire (indicative, donc, et non impérative) en matière d’économie circulaire. Une première dans le monde….

Cette norme XP X30-901 propose une méthode progressive permettant à terme au porteur de la démarche de croiser les trois dimensions du développement durable (environnement, économie, sociétal) et les sept domaines d’action de l’économie circulaire : approvisionnement durable, écoconception, symbiose industrielle, économie de la fonctionnalité, consommation responsable, allongement de la durée d’usage, gestion efficace des matières ou produits en fin de vie.

Cette norme se veut permettre de planifier, de mettre en œuvre, d’évaluer et améliorer un projet d’économie circulaire. Elle est désormais à la disposition de tous les acteurs socio-économiques qui souhaiteraient engager des expérimentations à l’échelle d’une ville, d’une agglomération, d’une administration et bien entendu, d’une entreprise. Les plus volontaristes pourront solliciter une certification de la part d’un organisme tierce-partie.

Dans la foulée, l’Organisation international de normalisation (ISO) vient d’acter le lancement de travaux sur l’économie circulaire sous présidence française avec comme base de travail cette nouvelle norme française, avec l’implication de nombreux acteurs (dont l’ADEME). 

 

Voir cette norme :

 

normeafnorecocirxpx30-901.jpg