Les Antilles et la Guyane continuent de ne pas avoir droit de créer une communauté urbaine ou une métropole !

Rappel d’une inégalité choquante : les Antilles et la Guyane continuent de ne pas avoir droit de créer une communauté urbaine ou une métropole. 

Contrairement à ce que l’on croit usuellement, non il n’est pas possible de créer une communauté urbaine (CU) ou une métropole outre-mer (art. L. 5821-1 du CGCT)…

Cette interdiction a été levée, par lobbying, pour La Réunion mais elle demeure pour les départements français des Amériques (DFA) que sont La Guadeloupe, la Martinique et La Guyane (cette dernière, pour des raisons démographiques, étant moins concernée).

Cette interdiction ne concerne plus que quelques territoires potentiels, en raison des seuils desdites communautés, en encore.

Mais il n’en demeure pas moins que cette rupture d’égalité, dénuée de tout fondement aujourd’hui, persiste et choque.

Etrangement, un amendement à la loi NOTRe visant à supprimer cet article discriminatoire (et à permettre des communautés urbaines en lieu et place de certaines communautés d’agglomération) avait été balayé sans plus de raison que de ménagement au printemps 2015…