L’Ile-de-France déborde sur sa périphérie : la preuve selon l’INSEE

Difficile d’ignorer que la région francilienne, étroite géographiquement, se trouve dotée d’un rayonnement et d’un poids écrasants pour les régions voisines en termes de PNB (plus ou moins un tiers selon les modes de calcul…) comme de trajets domicile travail, etc.

Mais il est toujours édifiant de voir les chiffres et les cartes, de manière concrète, illustrant ce phénomène, ce que, pour les trajets domicile travail et l’emploi , l’INSEE vient de faire de manière frappante :

ip1758