Pour pousser en ville… un arbre doit s’enraciner dans de (trop) nombreux services municipaux

Voici une très intéressante étude qui montre à quel point toute politique municipale requérant le concours de divers services (en l’espèce la gestion des arbres en ville et notamment de leurs pieds, une politique qui pourrait donc sembler trop transversale) peut conduire à des grandes difficultés en raison des intérêts trop contradictoires entre services en charge de cette politique.

A lire ici :