Lancement juridique opérationnel des Centres nationaux de la marionnette (qui étaient déjà en préfiguration)

Au JO de ce matin se trouvent les arrêtés suivants (confirmant en réalité ce qui était en préfiguration) :

 

C’est donc l’occasion de se plonger dans le nouveau label pour en connaître les ficelles.

Ce label « Centre national de la marionnette » (CNMa) est le treizième label de la création artistique, créé en novembre 2021, dans la foulée de la mise en place du diplôme national supérieur professionnel de comédien spécialité acteur-marionnettiste délivré par l’ESNAM et d’un plan de plus de 1M€ de crédits supplémentaires depuis 2016. 

Les CNMa ont pour principales missions, retracées dans le cahier des missions et des charges du label : d’une part, le soutien à la création marionnettique – grâce, notamment, à la présence d’un atelier de fabrication – et d’autre part, la diffusion régulière de spectacles de marionnette, en portant une attention particulière aux grands formats. Ces deux missions iront de pair avec un programme ambitieux d’action culturelle et la contribution à la structuration professionnelle du secteur.

Pour ce cahier des charges, voir : 

 

%d blogueurs aiment cette page :