Comment être un site prioritaire pour l’amélioration de la couverture mobile ?

Voici l’instruction du gouvernement du 18 juillet 2018 relative à la mise en oeuvre du nouveau dispositif d’amélioration de la couverture en téléphonie mobile (NOR TERR1820008C) qui, du haut de ses 10 pages, espère reconnecter les espaces français avec les opérateurs qui ont souscrit, en janvier dernier, des engagements contraignants visant à généraliser la couverture mobile de qualité pour tous les Français.

Cet accord renforce les obligations de couverture des opérateurs à travers différents volets, que l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) est chargée de contrôler.

Voici ces engagements :

Capture d’écran 2018-07-24 à 03.36.10.png

L’une des dispositions de l’accord concerne la mise en oeuvre d’un dispositif de couverture ciblée, dans lequel les opérateurs ont l’obligation de couvrir 5 000 nouveaux sites de téléphonie mobile chacun (dont certains pourront être mutualisés).

Chaque année, une liste de 600 à 800 sites par an et par opérateur sera établie par le Gouvernement et transmise aux opérateurs, qui auront entre 12 et 24 mois pour les couvrir.

Ces sites seront identifiés dans le cadre d’équipes-projets locales dédiées réunissant notamment les collectivités territoriales concernées et l’Etat.

Cette circulaire vise à préciser les modalités d’identification des sites prioritaires à couvrir et de définir le rôle des préfets de région et de département dans la mise en oeuvre opérationnelle de ce dispositif de couverture ciblée.

Autant dire que ceux qui sont concernés (mais qui ont assez Internet pour nous suivre…) ont intérêt à lire vite ce document :

cir_43814