Open data : l’algorithme de la taxe d’habitation est en ligne

Dans le cadre des nouvelles règles d’open data (et, donc, de la  la loi pour une République numérique), souvent évoquées sur le présent blog (voir, entre autres, ce récent mini-tuto sur l’open data et les contrats publics), la DGFIP (direction générale des Finances publiques) a ouvert deux types de données :

► le code source de la taxe d’habitation

Comme pour l’impôt sur le revenu la DGFiP a conduit de concert avec la DINSIC/ETALAB des travaux qui faciliteront la meilleure réutilisation de ce code. Il va être accessible sur la plate-forme Data.gouv.

 

► l’algorithme de la taxe d’habitation.

La transcription des mécanismes de l’algorithme de calcul de la taxe d’habitation a été faite de façon à permettre aux contribuables de reconstituer de façon didactique le montant de leur taxe pour l’immense majorité des taxations émises. Le document descriptif de l’algorithme sera quant à lui accessible dans l’espace public du portail « impots.gouv.fr ».

 

Ces jeux de données permettent au contribuable de reconstituer le montant de sa taxe et aux collectivités de procéder à diverses vérifications ou simulations… tant que cet impôt existe encore 😊🤭😡.

Reconnaissons à Bercy un certain primat dans la course à l’open data, primat qu’il se décerne lui-même d’ailleurs dans ses outils de communication (ce sont les autres Ministères qui ne vont pas trouver cela fair play...).

 

Consulter l’algorithme du calcul de la taxe d’habitation
Accéder au code source de la taxe d’habitation

Voir les données ouvertes par la DGFiP