Economie circulaire : l’AMF veut une loi, pas une ordonnance

L’économie peut devenir circulaire. Mais entre l’AMF et l’Etat, le courant continue de ne pas passer, chacun contournant ou taclant avec fort peu de rondeur.

Derrière philippique en date : l’AMF s’oppose à ce que les questions d’économie circulaire passent par une ordonnance, en lieu et place d’une loi.

L’AMF n’a pas tort même si nul n’ignore la lourdeur du calendrier législatif. En effet, un travail important a été conduit en amont et le plus probable est que l’Etat cherche à contourner le pouvoir d’amendement des associations d’élus, pouvoir très diminué sous cette législature mais… mais cette diminution elle-même diminue.

Reste de ce faisant, l’AMF recycle aussi quelques autres griefs ou postures..

Voir en tous cas le communiqué de l’AMF :

https://www.amf.asso.fr/documents-lamf-seleve-contre-une-economie-circulaire-sur-ordonnance/39270