Risques climatiques, réseaux et interdépendances : le temps d’agir [note de France stratégie]

France Stratégie (organisme public qui diffuse des études indépendantes) vient de diffuser une intéressante et courte monographie portant sur les interdépendances des divers réseaux (électricité ; transports routier et ferroviaire ; télécommunications) à l’heure de la montée des risques climatiques.

Le constat est ce lui de la « vulnérabilité des infrastructures qui les composent dans le contexte d’un climat en pleine évolution » (températures, vents et tempêtes…). L’interdépendance entre ces réseaux, conduisant à une vulnérabilité croisée, est soulignée.

Voici quelques infographies de cette étude à ce sujet :

Face à ces risques, les actions mises en œuvre constituent des réponses encore partielles selon France Stratégie, ce qui impose de pleinement prendre en compte les interdépendances dans les stratégies d’adaptation.

France Stratégie dresse des pistes d’actions pour l’État autour de trois axes :

  1. le renforcement et le partage des connaissances,
  2. la mise en place d’une gouvernance nationale,
  3. l’expérimentation dans des territoires volontaires de stratégies d’adaptation intégrant les enjeux d’interdépendances.

 

Avec les éléments de conclusion que voici :

 

Voici cette étude (auteurs : Mme Claire Rais Assa ; Mme Anne Faure ; M. Maxime Gérardin ; avec quelques contributions en sus) :

https://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/fs-2022-na108-risques_climatiques-mai.pdf