Le plan France Très Haut Débit à toute vitesse

Cela a mis du temps à décoller… mais le France Très Haut Débit semble réellement s’accélérer à l’occasion de la 4ème édition de la Conférence annuelle du Plan France Très Haut Débit, le 9 avril dernier, événement relayé par la DGCL (voir ici). Avec un objectif en deux temps, 2020 et 2022.

 

Le Plan France Très Haut Débit vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022.

Pour 2020, l’objectif reste assez atteignable et d’une ambition limitée si l’on note que les pourcentages à atteindre en zone publique pourront l’être avec des outils qui resteront loin du vrai THD pour les zones mal desservies, d’une part, et que les objectifs en vrai THD pour les zones d’initiative publique restent modestes d’autre part :

 Capture d’écran 2018-04-24 à 09.42.45.png

 

L’objectif pour 2022 s’avère en revanche nettement plus ambitieux (c’est toujours demain qu’on rase gratis) :

Capture d’écran 2018-04-24 à 09.46.41.png

 

Au delà des plaisanteries et des moqueries, reconnaissons que l’Etat est actif.

La Mission Très Haut Débit, rattachée à l’Agence du Numérique, pilote le Plan et accompagne au quotidien les collectivités territoriales pour réaliser ces objectifs.

► Pour toute question : agence.numerique@finances.gouv.fr (link sends e-mail)

 Comme le rappelle la plaquette diffusée par l’Etat  :

  • 3,1 milliards d’euros de subventions sont déjà engagés sur l’enveloppe des 3,3 milliards d’euros consacrés au Plan France Très haut Débit.
  • 238 millions d’euros de subventions ont été versés par l’état aux collectivités territoriales pour le financement des infrastructures déjà déployées

 

On le voit, avec le concours financier de l’Etat, c’est aux acteurs publics (qui sont souvent en train de se regrouper à des tailles plus grandes, ne serait-ce que pour être financées) d’assurer la mise en oeuvre :

Capture d’écran 2018-04-24 à 09.53.24.png

 

Voir aussi :

La plaquette de la 4e Conférence annuelle du Plan France Très Haut Débit
Le discours d’ouverture de Bruno Maquart , président d’Universcience
Le discours d’ouverture d’Antoine Darodes , directeur de l’Agence du Numérique
Le panorama de l’avancement du déploiement du très haut débit en France , par Régis Baudoin, direction de la Mission Très Haut Débit
La table ronde sur les usages et pratiques numériques en 2022
► La vidéo « Le très haut débit fait sa campagne  »
Le discours de clôture de Jacques Mézard , Ministre de la Cohésion des territoires
L’album photo de l’événement