Le niveau de satisfaction dans la vie dépend peu du type de territoire de résidence

« Le niveau de satisfaction dans la vie dépend peu du type de territoire de résidence » : tel est le titre en forme de résumé d’une intéressante étude de l’INSEE pilotée par MM. François Gleizes et Sébastien Grobon.

En 2017, en France métropolitaine, les personnes âgées de 16 ans ou plus attribuent en moyenne une note de satisfaction de 7,2 sur 10 à la vie qu’elles mènent actuellement.

Ce niveau de satisfaction dépend :

  • des conditions matérielles dans lesquelles les personnes vivent,
  • mais aussi de multiples autres facteurs, tels que :
    • la santé,
    • l’âge,
    • la situation familiale
    • ou la situation d’emploi pour les actifs.

 

Il est en revanche assez homogène sur le territoire : les habitants des grands pôles urbains et de leur couronne, ceux des communes périphériques et des zones rurales ont des niveaux moyens de satisfaction dans la vie proches.

Nul doute que ce constat, partiellement à rebours des idées reçues, ne sera pas pour plaire entièrement à ceux des édiles et des cadres territoriaux qui se décarcassent jour et nuit pour différencier leur territoire…

A lire ici :

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3693199?sommaire=3637045#titre-bloc-10

 

Voir notamment les commentaires relatifs à ces deux tableaux :

Capture d’écran 2019-04-03 à 19.50.57

Capture d’écran 2019-04-03 à 19.50.46.png