Ça bouge dans le sport

Le moins que l’on puisse dire est que l’actualité est chargée dans le monde du sport :

  • création législative de l’Agence nationale du sport (AMS) à la suite de la création réglementaire de ce GIP, sur fond de contentieux. Voir :
  • une proposition de loi portée pour l’essentiel par le groupe LREM a été déposée en ce domaine (sans doute en lien avec le Ministère… pour aller plus vite ou lancer un ballon d’essai ?), avec pour objectif rien de moins que de « faire de la France une nation sportive » (c’est dans le titre).
    • Avec au menu :
      • maisons du sport-santé avec guichet unique et mise en réseau ; 
      • sport à l’école (qui avait été évacué de la loi Blanquer…) ; 
      • projets sportifs territoriaux (PST)  ; 
      • ouverture des installations sportives scolaires hors temps scolaire ;
      • création du 1% sportif (comme le 1% culturel)
    • voir la proposition de loi : http://www.assemblee-nationale.fr/15/pdf/propositions/pion2219.pdf
  • l’annonce (doublon ?) d’un projet de loi Sport et société, par la Ministre Roxana Maracineanu pour le printemps 2020 (organisation des fédérations ; sport pour tous, sport santé…).
  • lancement d’un programme d’action assez costaud le 4 septembre dernier (voir ici)
  • rapport critique de la Cour des comptes intitulé « L’école et le sport : une ambition à concrétiser » (à lire ici et, surtout, )
  • lancement du GIE France sport expertise le 11 septembre (voir ici)
  • diffusion d’une enquête « Les nouvelles frontières du sport dans la ville » (Conseil national des villes actives et sportives  ; Union sport & cycle ; Andes). Voir ici sur Localtis à ce sujet.