L’Etablissement territorial, avenir du Groupement hospitaliers de territoire ?

C. Dagorn, D. Giorgi et A. Meunier, de l’IGAS (avec la participation du Pr L. Barret) ont remis un rapport « bilan d’étape sur les groupements hospitaliers de territoire (GHT), trois ans après leur mise en place, au moment où s’ouvre une nouvelle étape pour ces groupements, dessinée par la loi de transformation du système de santé de juillet 2019.

Ce sont 135 GHT, aux périmètres variables, qui structurent ainsi l’offre de soins aujourd’hui.

Ce rapport démontre l’hétérogénéité du phénomène en termes de contexte, de niveau d’intégration…

Avec un satisfecit pour l’IGAS, car :

« malgré les disparités de contexte et les difficultés rencontrées, il ressort en effet que les GHT ont fait significativement progresser les coopérations hospitalières, plus rapidement que n’ont pu le faire les précédentes tentatives. »
« Un double enseignement important est également retiré : les GHT qui fonctionnent le mieux sont ceux dont l’établissement-support est solide et dispose de ressources adéquates ; ce sont aussi ceux dont le fonctionnement est le plus intégré. »

Mais ce sont les propositions faites par ce rapport qui sont les plus intéressantes.

A court terme, l’IGAS propose diverses orientations, centrées sur les enjeux de proximité.

Surtout, à moyen terme, sont proposées avec des formulations très prudente une unification et une simplification du GHT sous forme d’un « établissement de santé territorial ».

> Lire le rapport

Lire les annexes

 

VOICI QUELQUES EXTRAITS DE LA SYNTHÈSE

Capture d’écran 2020-02-12 à 07.27.45

Capture d’écran 2020-02-12 à 07.27.55.png

Capture d’écran 2020-02-12 à 07.28.07.png

 

 

ET SURTOUT VOICI UN RÉSUMÉ DES RECOMMANDATIONS FORMULÉES

 

Capture d’écran 2020-02-12 à 07.28.26

Capture d’écran 2020-02-12 à 07.28.35.png

Capture d’écran 2020-02-12 à 07.28.43.png

Capture d’écran 2020-02-12 à 07.28.51.png

Capture d’écran 2020-02-12 à 07.28.58.png

Capture d’écran 2020-02-12 à 07.29.12.png