Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines (surtout les très grandes ; un phénomène encore plus marqué s’agissant des jeunes)

Les 2 467 unités urbaines, telles que délimitées en 2020, regroupent 52,9 millions d’habitants en 2017. Dix ans plus tôt, la population des 2 289 unités urbaines de 2010 était de 50,1 millions. L’évolution de 2,8 millions d’habitants est imputable principalement à la croissance démographique des communes appartenant à une unité urbaine en 2010 et 2020. Elle résulte également de l’intégration de nouvelles communes, au fort dynamisme démographique.

Il s’agit surtout d’un phénomène qui marque les très grandes unités urbaines : 8 personnes sur 10 résident dans une unité urbaine et près de 5 sur 10 dans une unité urbaine de plus de 100 000 habitants. La population est concentrée dans les plus grandes unités urbaines : une personne sur six vit dans l’unité urbaine de Paris et une sur quatre dans une unité urbaine de plus de 200 000 habitants (hors celle de Paris).

Voici deux extraits de l’intéressante étude de l’INSEE à ce sujet :

 

 

Pour en savoir plus, voir l’étude de l’INSEE diffusée la semaine passée à ce sujet :

 

Ou, en pdf :