Elections régionales et départementales : peut-on repousser le scrutin de 2021 ? et/ou l’aménager ? [VIDEO ; échanges avec les Professeurs D. Maus et R. Rambaud]

Nouvelle diffusion 

 

Entre les difficultés pandémiques et quelques paramètres politiques… le Landerneau territorial bruisse de rumeurs sur un possible report des élections départementales et régionales de 2021.

Une commission associant « l’ensemble des forces politiques » va examiner ce sujet, a annoncé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Nous avons appris depuis lors que celle-ci serait présidée par M. J.-L. Debré. Voir :

Sept présidents de département, majoritairement de la région Grand Est, ont plaidé pour un report de ces élections. D’autres élus ont ensuite exprimé l’opinion contraire.

A côté de ce débat, s’en ouvrent d’autres : faut-il passer au vote électronique ? Par correspondance ? Ou à l’ouverture des bureaux de vote sur plusieurs jours pour mieux respecter les gestes et distances barrière ? Et à chaque fois, quelles sont les limites constitutionnelles ?

Nous avons voulu vous faire partager la richesse des échanges que nous avons eus avec deux universitaires fameux à ce sujet. Ces universitaires sont :

• Monsieur Didier Maus, Président émérite de l’Association française de droit constitutionnel

• Monsieur Romain Rambaud, Professeur de droit public, Université Grenoble-Alpes ; auteur de « Droit des élections et des référendums politiques », LGDJ, Domat, 2019 ; fondateur du blog du droit électoral (https://blogdudroitelectoral.fr)

 

Voici en un peu plus de 8 mn, ces échanges :