Les policiers municipaux : un magnum en acier ; un magnum en chocolat

Au JO a été publié le décret n° 2020-1775 du 29 décembre 2020 qui arme, physiquement et moralement, les polices municipales. Avec plus de Magnum que dans un cinéma face à un film policier. A la fois le magnum 357… et celui d’un peu de douceur chocolatée. 

Voici ce texte (NOR : INTD2025971D) :

 

Ce décret avait eu un devancier expérimental (décret n° 2020-511 du 2 mai 2020 ; NOR: INTD1829768D) :

 

Ce nouveau décret :

  • passe de l’expérimentation à l’armement définitif, le cas échéant, des policiers municipaux avec des revolvers chambrés pour le calibre 357 magnum. L’article R. 511-12 du code de la sécurité intérieure, qui détermine la gamme d’armement des agents de police municipale, est modifié en ce sens (extension à la catégorie suivante : « revolvers chambrés pour le calibre 357 magnum avec l’emploi exclusif de munitions de service de calibre 38 Spécial à projectile expansif »).200.gifNB ci-dessus voici Magnum avec un pistolet automatique (et non un revolver, alors que la munition .357 magnum est essentiellement utilisée pour les révolvers… oui je sais. Pas pu m’empêcher cependant).

  • Autre raison de leur tirer un sourire : n’est pas revu à la baisse le décret du 2 mai 2020, lequel avait augmenté le plafond des munitions qu’une commune peut détenir.

200-1.gif

  • Bref, des douceurs au pied du sapin pour nos forces municipales de l’Ordre.

200w-1.gif