Au JO de ce matin : bienvenue aux comités régionaux de la biodiversité ; adieu aux comités régionaux «trames verte et bleue»

Il y a 6 jours, dans un silence assourdissant révélateur, était célébrée la naissance au JO du Comité national de la biodiversité :

… et ce après la grande instance prévue par la loi diversité, l’Agence française de la biodiversité :

… et quelques jours avant la naissance, il y a 5 jours, du dernier membre du trio, toujours dans une relative indifférence :

Le tout en application de la loi biodiversité du 8 août 2016 :

 

Le Comité national de la biodiversité constitue une instance d’information, d’échanges et de consultation sur les questions stratégiques liées à la biodiversité. Le comité assure également des concertations régulières avec les autres instances de consultation et de réflexion dont les missions sont relatives à la biodiversité (décret 2017-339 du 15 mars 2017 relatif au Comité national de la biodiversité – NOR : DEVL1703770D).

 

Voici venu maintenant le temps des rires et des chants, le moment que tout le monde attend : la création au JO de ce matin des comités régionaux de la biodiversité via la publication au JO de ce matin de ce Décret no 2017-370 du 21 mars 2017 (NOR : DEVL1628201D), ces comités ayant vocation à prendre la place des comités régionaux «trames verte et bleue» :

 

 

joe_20170323_0070_0007

A propos Éric Landot

Avocat fondateur du cabinet Landot & associés, partenaire juridique de la vie publique.