Cela vaut-il toujours la peine de retirer un acte attaqué, afin de « mieux » le reprendre ensuite (CE, 15 octobre 2018, n° 414375) ? [ARTICLE LEXBASE D’ERIC LANDOT EN DIFFUSION GRATUITE]

Il y a quelques semaines, le présent blog diffusait une brève relative à un arrêt récent et important du Conseil d’Etat :

 

Lexbase nous a demandé d’écrire un article plus ample à ce sujet. Avec l’autorisation de cet éditeur, voici cet article en accès libre et gratuit, en pdf :