AMF : 2 listes ; 1 vrai débat

Le 25 août dernier, nous vous informions que l’ancien ministre et maire de Troyes, François Baroin, ne se représentera pas pour un nouveau mandat à l’AMF, et que celui-ci soutiendra la candidature du maire de Cannes, David Lisnard, qui ferait équipe sur sa gauche avec l’inusable et très offensif maire d’Issoudun, André Laignel qui est déjà 1er VP délégué de l’AMF depuis fort longtemps.

Voir :

 

Face à ce tandem, un acteur bien connu du monde local a, dès le 26 août, depuis Brive-la-Gaillarde, annoncé sa propre candidature : il s’agit de Philippe Laurent, maire de Sceaux, qui a oeuvré dans de nombreux postes dans le monde des collectivités et joue déjà à ce jour un rôle important à l’AMF, entre autres.

L’AMF vient de faire connaître les deux listes en présence. Il n’est pas nouveau qu’une pluralité de listes soit constatée à cette élection. Mais en général il y avait une liste dont l’élection était quasi-certaine et des listes de témoignage propres à certains partis minoritaires (PCF longtemps…) ou à la défense des ruraux (M. F. Paour, par exemple, il y a longtemps, qui présidait alors l’AMRF).

Une dualité de listes issues des grandes composantes représentant les sensibilités des maires, avec dans les deux cas des personnalités importantes de l’AMF actuelle, c’est plus nouveau.

Listes à découvrir ici :

 

C’est en novembre prochain, lors du 103e Congrès des maires et des présidents d’intercommunalité (lequel se tiendra du 15 au 18 novembre 2021 ; élections les 16 et 17) , que les adhérents de l’AMF seront appelés exprimer leur vote.