Un alliage pour sortir du cuivre ?

Le réseau cuivre (« décommissionnement ») va devoir être piloté et, pour ce faire, Départements de France, l’AMF, l’Avicca et Régions de France ont proposé un régime de pilotage au niveau national comme local.

Voici un extrait de leur communiqué commun :

«  Dans le cadre du chantier d’arrêt du réseau cuivre dit du « décommissionnement », crucial pour l’aménagement numérique, l’attractivité et la cohésion de nos territoires, nos quatre associations ont soumis à la Première ministre Elisabeth Borne une proposition constructive de gouvernance locale et nationale […] :
– Au niveau local, l’installation dans chaque région d’un comité de pilotage « Décommissionnement – Arrêt du réseau cuivre » au sein de la CRSN (Commission régionale de Stratégie Numérique), permettant, en lien étroit avec le Comité de Concertation national « Réseaux fixes » proposé par l’État, la structure nationale d’accompagnement proposée par les associations de collectivités et les parlementaires, d’organiser la concertation, d’assurer le pilotage local des projets, leur suivi et l’accompagnement des élus.
– Au niveau national, l’installation d’une structure nationale pour l’« Accompagnement de la fermeture du cuivre » s’inspirant de ce qui a été fait pour l’extinction de la télévision analogique et de la mise en place de la TNT. Cette structure nationale rassemblera Les représentants de l’ensemble des parties prenantes : l’État, l’Arcep, les parlementaires, les opérateurs d’infrastructures et commerciaux, la médiatrice des communications électroniques, les associations de collectivités et les associations de consommateurs.»