Lancement du plan pour l’égal accès aux soins dans les territoires

 

La Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès BUZYN, a lancé, le 13 octobre dernier, son plan pour l’égal accès aux soins dans les territoires.

 

Avec 4 priorités :

 

Priorité n°1

Renforcer l’offre de soins dans les territoires au service des patients :
une présence médicale et soignante accrue 

Priorité n°2

Mettre en œuvre la révolution numérique
en santé pour abolir les distances 

Priorité n°3

Favoriser une meilleure organisation des professions de santé
pour assurer une présence soignante pérenne et continue 

Priorité n°4

Une nouvelle méthode : faire confiance aux acteurs des territoires
pour construire des projets et innover 

 

 

L’approche retenue pour repérer les territoires à faible densité médicale consiste à considérer, pour chaque commune, le nombre moyen de consultations auxquelles les habitants peuvent avoir accès à moins de 20 minutes de chez eux, compte tenu de la densité de médecins et des besoins de soins des habitants dans leurs communes et dans les communes avoisinantes. Ce critère permet d’arrêter qu’à moins de 2,5 consultations par habitant et par an*, 8,1% de la population fait face à une situation de faible accessibilité (environ 9000 communes et 5,3 millions d’habitants).

Parmi ces situations de faible accessibilité, deux cas de figure peuvent être distingués :

  • des communes sous-denses et un territoire de vie-santé touché par un manque d’offre actuel ou prévisible à court terme ; dans ce cas, aider à l’installation de médecins dans le territoire s’avère nécessaire ;
  • des commune sous-denses mais un territoire qui ne connaît pas de déficit
    global ; pour ces habitants, les problèmes d’accessibilité sont des phénomènes localisés et non globaux : une offre de soins est présente. La réponse adaptée consiste à réorganiser la présence médicale au sein du territoire en utilisant d’autres leviers que les incitations à l’installation, comme les nouvelles technologies ou les coopérations entre professionnels de santé.

 

Les priorités vont donner lieu à concertation mais d’ores et déjà le document remis par l’Etat le 13 octobre dernier s’avère assez précis.

 

Avec un calendrier rapide :Capture d’écran 2017-10-19 à 16.25.50.png

 

 

Pour en savoir plus, voir :

acces_aux_soins_dp_vdef_131017

 

 

Capture d’écran 2017-10-19 à 16.30.23.png

 

 

Icono : Alexas fotos Pixabay.