Les villes cyclables changent de braquet face à l’Etat

Alors que le Gouvernement va rouler à fond pour faire passer sa loi d’orientation sur les mobilités (LOM), le Club des villes et territoires cyclables (1 500 à 2 000 collectivités) a adressé une lettre plutôt ferme au Premier Ministre pour reprocher à l’Etat son manque de vision et d’action sur ce dossier.

Voici cette lettre :

COURRIER-PS-CN