On va pouvoir réestuariser, voire littoraliser, mais force nous sera de préférer le « site naturel de compensation écologique » à l’habitat ranking

On va pouvoir réestuariser, voire littoraliser, mais force nous sera de préférer le « site naturel de compensation écologique » à l’habitat ranking

… Voici donc, chacun l’aura compris, une nouvelle volée, non pas de bois verts, mais de mots verts reteintés de bleu, de blanc et de rouge, avec de bonnes trouvailles et quelques échecs annoncés :

 


 

JORF n°0241 du 16 octobre 2019
texte n° 75

Vocabulaire de l’environnement (liste de termes, expressions et définitions adoptés)

NOR: CTNR1928231K

ELI: Non disponible

I. – Termes et définitions
bilan sédimentaire
Domaine : Environnement.
Définition : Bilan des apports et des pertes de sédiments dans une zone donnée d’un littoral, d’un lac ou d’un cours d’eau.
Note :
1. Le bilan sédimentaire permet d’apprécier l’évolution morphologique – érosion, stabilité ou accumulation de matières – de la zone concernée.
2. On trouve aussi le terme « budget sédimentaire », qui est déconseillé.
Équivalent étranger : sedimentary budget, sediment balance, sediment budget.
dépoldérisation, n.f.
Domaine : Environnement-Aménagement et urbanisme.
Définition : Remise en eau d’un polder.
Note : La dépoldérisation a notamment pour objet de créer ou d’agrandir une zone d’expansion des eaux pour faire face aux crues ou aux submersions marines.
Voir aussi : poldérisation.
Équivalent étranger : –
encrassement biologique
Domaine : Environnement.
Définition : Développement d’organismes vivants sur la surface d’engins ou d’équipements en contact permanent ou fréquent avec l’eau, qui nuit à l’utilisation de ceux-ci.
Voir aussi : antisalissure.
Équivalent étranger : biofouling.
internalisation environnementale
Domaine : Environnement-Économie générale.
Définition : Intégration, dans le coût complet d’une activité ou d’un projet, du coût des externalités environnementales liées à cette activité ou à ce projet.
Voir aussi : évaluation environnementale, externalité.
Équivalent étranger : –
littoralisation, n.f.
Domaine : Environnement-AMÉNAGEMENT ET URBANISME.
Définition : Processus de concentration le long des littoraux de la population, des activités et des aménagements qui leur sont associés, dû à l’attractivité économique et résidentielle de ces zones.
Équivalent étranger : –
opérateur de compensation écologique
Domaine : Environnement-Économie générale.
Définition : Opérateur qui constitue un ensemble de sites naturels de compensation écologique afin de les vendre à des maîtres d’ouvrage devant compenser les dommages causés à l’environnement par leurs projets.
Voir aussi : compensation écologique, mesure compensatoire, mitigation, site naturel de compensation écologique.
Équivalent étranger : mitigation bank, mitigation banking.
poldérisation, n.f.
Domaine : Environnement-Aménagement et urbanisme.
Définition : Conquête de terres sur la mer, un estuaire, une zone humide, un lac ou un étang, qui est obtenue par endiguement, par assèchement ou, parfois, par remblaiement.
Voir aussi : dépoldérisation.
Équivalent étranger : –
ratio de compensation écologique
Forme abrégée : ratio de compensation.
Domaine : Environnement.
Définition : Rapport entre la surface des milieux qui doivent être sauvegardés, réhabilités ou restaurés et celle des milieux endommagés par un projet, dans le cadre d’une compensation tenant compte de l’évolution écologique probable des écosystèmes considérés.
Note : L’estimation de la surface des milieux qui doivent être sauvegardés prend en compte la qualité et la complexité des écosystèmes endommagés ; elle doit aussi intégrer leurs fonctions écologiques dans le processus de sauvegarde, de réhabilitation ou de restauration, ainsi que les perspectives de réussite à long terme de l’action de compensation.
Voir aussi : compensation écologique, mesure compensatoire, opérateur de compensation écologique, site naturel de compensation écologique.
Équivalent étranger : compensation ratio.
réestuarisation, n.f.
Domaine : Environnement-Aménagement et urbanisme.
Définition : Restauration de l’embouchure d’un fleuve consistant le plus souvent à réaménager ou à supprimer les ouvrages, notamment d’endiguement, qui réduisent les échanges d’eau entre un fleuve et la mer.
Équivalent étranger : –
site naturel de compensation écologique
Forme abrégée : site de compensation.
Domaine : Environnement-Économie générale.
Définition : Réserve foncière d’habitats naturels ayant bénéficié d’une opération de sauvegarde, de réhabilitation ou de restauration écologiques de la part d’un opérateur de compensation écologique pour être proposés ultérieurement à des maîtres d’ouvrage qui doivent compenser les dommages causés à l’environnement par leurs projets.
Note :
1. Un site naturel de compensation écologique doit présenter des fonctions écologiques équivalentes à celles de la zone endommagée ; il peut se trouver à proximité ou à distance des zones qui subissent les dommages.
2. On trouve aussi le terme « banque d’actifs naturels », qui n’est pas recommandé.
Voir : compensation écologique, opérateur de compensation écologique.
Équivalent étranger : habitat banking.
II. – Table d’équivalence
A. – Termes étrangers

TERME ÉTRANGER (1) DOMAINE/SOUS-DOMAINE ÉQUIVALENT FRANÇAIS (2)
biofouling. Environnement. encrassement biologique.
compensation ratio. Environnement. ratio de compensation écologique, ratio de compensation.
habitat banking. Environnement-Économie générale. site naturel de compensation écologique, site de compensation.
mitigation bank, mitigation banking. Environnement-Économie générale. opérateur de compensation écologique.
sedimentary budget, sediment balance, sediment budget. Environnement. bilan sédimentaire.
(1) Il s’agit de termes anglais, sauf mention contraire.
(2) Les termes en caractères gras sont définis dans la partie I (Termes et définitions).

B. – Termes français

TERME FRANÇAIS (1) DOMAINE/SOUS-DOMAINE ÉQUIVALENT ÉTRANGER (2)
bilan sédimentaire. Environnement. sedimentary budget, sediment balance, sediment budget.
dépoldérisation, n.f. Environnement-Aménagement et urbanisme.
encrassement biologique. Environnement. biofouling.
internalisation environnementale. Environnement-Économie générale.
littoralisation, n.f. Environnement-Aménagement ET urbanisme.
opérateur de compensation écologique. Environnement-Économie générale. mitigation bank, mitigation banking.
poldérisation, n.f. Environnement-Aménagement ET urbanisme.
ratio de compensation écologique, ratio de compensation. Environnement. compensation ratio.
réestuarisation, n.f. Environnement-Aménagement ET urbanisme.
site naturel de compensation écologique, site de compensation. Environnement-Économie générale. habitat banking.
(1) Les termes en caractères gras sont définis dans la partie I (Termes et définitions).
(2) Il s’agit d’équivalents anglais, sauf mention contraire.