Le préfet pourra imposer le masque (hors habitations) là où celui-ci, à ce jour, ne s’impose pas

Au JO de ce matin a été publié le décret n° 2020-944 du 30 juillet 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé (NOR: SSAZ2020391D).
Aujourd’hui, notre droit du déconfinement repose principalement sur les dispositions du  décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020, modifié.
Ce texte prévoit déjà un grand nombre de lieux (établissements recevant du public pour l’essentiel) où s’impose le port du masque.
La nouveauté du texte de ce matin est de prévoir que dans les cas où le port du masque n’est pas prescrit par ce décret du 10 juillet 2020, « le préfet de département est habilité à le rendre obligatoire, sauf dans les locaux d’habitation, lorsque les circonstances locales l’exigent »