Contentieux électoral : souvent, signatures varient… fol qui s’y fie.

Souvent signature varie, Bien fol est qui s’y fie… si le nombre de signatures douteuses dépasse le nombre de voix acquis par un candidat à l’élection.

Telle est la leçon picarde à retenir de l’élection de 2021 tenue sur le canton de Amiens 4. Le tribunal administratif a en effet censuré l’élection des conseillers départementaux de ce canton en raison de différences significatives dans les signatures de plusieurs électeurs entre le premier et le second tour, dont le nombre dépassait celui départageant les candidats déclarés vainqueurs.