Le Conseil d’État recrute des auditeurs ou auditrices

Crédits photographiques : Conseil constitutionnel

NB ce qui suit reprend un communiqué dudit Conseil :

 

La réforme de la haute fonction publique offre au Conseil d’État l’opportunité de recruter, en vue d’une entrée en fonction en octobre 2022, trois auditeurs ou auditrices par la voie du détachement et de réaffirmer ainsi son ouverture à des profils aux parcours professionnels diversifiés : les candidats et candidates peuvent provenir de différentes administrations -ministères, inspections générales, préfectures, collectivités territoriales, Sénat et Assemblée nationale…- et doivent avoir acquis au moins deux ans d’expérience dans des fonctions d’administration.

Cette nouvelle voie d’accès, déjà mise en œuvre fin 2021, deviendra l’unique voie de recrutement des auditeurs et des auditrices à compter de 2023.

Calendrier :

  • Mardi 19 avril, 16h-18h : Assistez à une web conférence organisée par le Conseil d’État – « Devenir auditeur ou auditrice au Conseil d’État » Thierry-Xavier Girardot, secrétaire général du Conseil d’État, Catherine Bobo, secrétaire générale adjointe, et Grégory Brousseau, directeur des ressources humaines.
    Inscription obligatoire auprès de bureau-recrutements@conseil-etat.fr en précisant vos nom, prénom et corps ou cadre d’emploi actuel.
  • Mardi 10 mai inclus : date limite de candidature.
  • À partir du jeudi 19 mai : établissement de la liste des candidates et candidats présélectionnés sur dossier et information de l’ensemble des candidats.
  • Lundi 13 et mardi 14 juin : auditions des candidates et candidats présélectionnés par le comité consultatif.
    Les candidats qui bénéficieront d’un avis favorable du comité consultatif rencontreront le vice-président qui décidera de leur recrutement, début juillet.
  • 17 octobre 2022 : prise de poste.

> Cliquer ici pour en savoir plus sur les modalités de candidature

 


 

Voir aussi (et là on n’est plus du tout dans la reprise de la prose de la Haute Assemblée) :