Election présidentielle : décret de convocation des électeurs au JO de ce matin et départ des courriers aux maires, pour les parrainages, cet après-midi

Tout est dans le titre.

Le moins que l’on puisse dire est que le calage de cette élection présidentielle ne cesse de bouger, en toile de fond d’une élection à fort suspens et à changement de favori toutes les trois semaines.

Hier, nous vous précisions que :

C’était en soi un changement, une adaptation, d’ailleurs bienvenue, du Conseil constitutionnel. A la suite d’une série d’étapes.

Tout a commencé en ligne droite, avec des modalités renouvelées :

Puis vinrent les zigzags sur les parrainages en termes de dates, de publication, etc. Voir :

Ce jour, continue la saga :

  • avec, sans surprise, la publication au JO  du décret no 2017-223 du 24 février 2017 portant convocation des électeurs pour l’élection du Président de la République(NOR : INTX1704587D). Ce décret a été adopté ce vendredi et non mercredi dernier, mais cela était annoncé depuis quelques temps même si ce décalage a conduit à un beau pataquès en termes de calendrier des parrainages. Le contenu de ce décret est sans surprise :
    • Les électeurs sont convoqués le dimanche 23 avril 2017 en vue de procéder à l’élection du Président de la République (mais cette élection aura lieu le samedi 22 avril 2017 en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, à Saint-Pierre-et-Miquelon, en Polynésie française et dans les bureaux de vote ouverts par les ambassades et postes consulaires situés sur le continent américain.)

      L’élection aura lieu sur la base des listes électorales et des listes électorales arrêtées au 28 février 2017.

      Le scrutin sera ouvert à 8 heures et clos à 19 heures (heures légales locales), avec des spécificités ultramarines.

      Le second tour de scrutin, s’il est nécessaire d’y procéder, aura lieu selon les mêmes modalités le dimanche 7 mai 2017 (le samedi 6 mai 2017 selon les mêmes modalités en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Saint-Barthélemy, à Saint- Martin, à Saint-Pierre-et-Miquelon, en Polynésie française et dans les bureaux de vote ouverts par les ambassades et postes consulaires situés sur le continent américain).

      Voici ce décret :

      joe_20170224_0047_0021

 

  • avec, plus surprenant, l’annonce que finalement c’est dès cet après -midi que partent en direction des élus concernés les formulaires de parrainage («présentation») des candidats à l’élection présidentielle.

 

Encore deux mois à ne pas s’ennuyer…