L’ADF plaide pour un grand bloc médico-social renforcé, placé sous la responsabilité des départements

Dans un rapport adopté en bureau début septembre, l’Assemblée des départements de France (ADF) reformule et fait évoluer ses propositions de new deal social, avec en perspective les négociations pour les projet de loi de décentralisation annoncé pour le lendemain des municipales. Avec en ligne de mire un vrai grand bloc médico-social renforcé, placé sous la responsabilité des départements.

Les compétences communales et intercommunales sont moins en ligne de mire de l’ADF (l’heure est à la cohésion des acteurs du bloc local…) que les autres acteurs.

Ces propositions font notamment réagir le monde des établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS) sur la question des nominations à des postes de direction, et les formulations relatives aux aides-soignants ont aussi nourri quelques polémiques sur les réseaux sociaux….

Voici ces propositions :

 

Capture d’écran 2019-09-23 à 11.58.24.png

Capture d’écran 2019-09-23 à 11.58.33.png

Capture d’écran 2019-09-23 à 11.58.46.png