Ce que financent 1000 euros de dépenses publiques

Ce que financent 1000 euros de dépenses publiques : c’est le titre d’un encadré au sein d’une très bonne fiche faite pour le grand débat national (voir à ce sujet Grand débat national : mode d’emploi [mise à jour au 18 janvier 2019] ).

 

D’ailleurs, ces fiches sont toutes intéressantes, quoiqu’inégales (et parfois, comme pour les échelons de collectivités, elles présument à notre sens des connaissances de nos concitoyens…).

 

Mais cette fiche présente de nombreux avantages à commencer par résumer la situation, toutes personnes publiques confondues.

 

Voici ce tableau :

capture d_écran 2019-01-16 à 20.35.56

Cette fiche s’ouvre (ou presque) par ces rappels de base… fort oubliés de nos concitoyens :

« Les finances publiques de la France sont marquées par le niveau de dépense publique le plus élevé des pays développés lorsqu’il est rapporté au produit intérieur brut (PIB).
La dépense publique s’est élevée à 56,5 % du PIB en 2017. Pour financer ces dépenses, nous avons recours aux impôts et aux cotisations sociales, qui constituent ce qu’on appelle les « prélèvements obligatoires ».
Le taux de prélèvements obligatoires en France s’est élevé à 45,3 % de PIB en 2017. Il est en hausse constante depuis 50 ans et est aujourd’hui le plus élevé des pays riches. Cela signifie que près de la moitié de la richesse produite est prélevée par l’Etat, la sécurité sociale et les collectivités locales. ”

 

Et voici les fiches en question :

  1. https://granddebat.fr/pages/transition-ecologique
  2. https://granddebat.fr/pages/fiscalite-et-depenses-publiques
  3. https://granddebat.fr/pages/democratie-et-citoyennete
  4. https://granddebat.fr/pages/organisation-de-letat-et-des-services-publics