Eau et le « rapport Launay » : les assises enfin en ordre de marche ?

Aux Assises de l’eau… on se lève tous pour le rapport remis le 16 mai 2019 par M. Jean Launay, président du comité national de l’eau et chargé d’assurer une coordination de ces assises  :

RAPPORT J. LAUNAY mai 2019

 

La lecture de ce rapport, qui tente de redresser ces assises, s’avère revigorante, avec quelques constats :

  • un engagement des citoyens mais des actions qui ne vont pas bien au delà des règles européennes
  • La France doit faire rapidement des choix au vu de l’étude « L’approche européenne de la mise en oeuvre des Objectifs de Développement Durable : bonnes pratiques et pistes pour le futur », publiée par le Secrétariat du Parlement européen en février 2019. Cette étude examine les cadres de gouvernance mis en place pour la mise en oeuvre des ODD dans tous les États membres de l’UE. Les fiches pays qui en résultent constituent un aperçu comparatif complet. La France est classée parmi « les moins bons élèves » de l’UE en matière d’engagements et de stratégie politique vis-à-vis des ODD.
  • L’Eau est le marqueur du changement climatique
  • Les 7 comités de bassin ont adopté un plan d’adaptation au changement climatique et les mesures identifiées dans les différents PACC viennent alimenter et renforcer les principales décisions des Assises de l’eau phase 2. Le constat partagé des directeurs des agences de l’eau précise : « il faut prendre en compte l’effet du changement climatique (SDAGE, évolution de la DCE, instruction PTGE) et intégrer ses effets dans les décisions de long terme comme la planification de l’urbanisme (SCOT), les politiques sectorielles (énergie, agriculture) ou les schémas de développement territorialisés (SRADDET)… »

 

A noter cet extrait :

Capture d’écran 2019-05-28 à 19.43.43Capture d’écran 2019-05-28 à 19.43.53

 

Selon ce rapport, il se fait grand besoin d’une allocation efficace des budgets d’intervention des Agences de l’Eau sur le Grand Cycle.

Les extraits ci-dessous sont intéressants :

Capture d’écran 2019-05-28 à 19.45.33.png

Capture d’écran 2019-05-28 à 19.45.42.png

 

Et ce rapport d’étudier les juxtapositions d’acteurs en ce domaine (pages 14 et 15, puis page 17), ainsi que de pointer l’incomplétude de la carte des SAGE, notamment dans la partie orientale de notre pays (avec cependant quelques contre-exemples, l’Alsace par exemple) :

Capture d’écran 2019-05-28 à 19.47.58.png

 

Un élargissement du principe pollueur payeur (l’eau paye l’eau) est souhaité (pages 21 et suivantes) au prix de nouvelles redevances.

 

D’où les 21 propositions que voici :

 

Capture d’écran 2019-05-28 à 19.51.03.png

Capture d’écran 2019-05-28 à 19.51.08.png