Election des maires et adjoints, entre ce vendredi et ce dimanche, dans les communes où l’élection a été acquise dimanche : que faire si la tête de la liste gagnante est malade ?

Les conseils municipaux recomposés en entier dès le 1er tour vont donc tenir leur séance d’installation dans les dates prévues par le CGCT, à savoir entre ce vendredi et ce dimanche… mais à huis clos et avec des mesures d’organisation très spécifiques.
A ces sujets, voir :

 

Que se passe-t-il si la tête de liste, à priori futur maire, est malade cette semaine ? Nous avons déjà eu trois fois la question depuis dimanche.

Voici donc la réponse :

 

Rappel : attention à bien appliquer la règle d’une parité réellement « chabada» pour la liste des adjoints au maire à compter de mille habitants (mais on peut avoir une femme maire et une première adjointe ou l’inverse). Voir La parité des exécutifs municipaux et intercommunaux, telle qu’améliorée par la loi engagement et proximité  et voir aussi en vidéo : Adjoints au maire ; membres des bureaux intercommunaux : quelles sont les règles de désignation ? [courte VIDEO] 

 

Surtout, voir les mesures de huis clos, de lieu de convocation, etc. ci-dessous :